Une île festive avec un côté plus paisible

La réputation hédoniste de l’île de Mykonos n’est plus à faire. Les vacances à Mykonos sont synonymes de décontraction. Préparez-vous à faire des folies sur presque tout, à passer des nuits absolument folles et à rencontrer des gens fascinants. Et contrairement à d’autres îles où l’on fait la fête, Mykonos a un côté vraiment glamour. Vous y trouverez des restaurants étoilés au guide Michelin, des boutiques de créateurs, des yachts de plusieurs millions de dollars flottant dans le port et quelques-unes des meilleures boîtes de nuit au monde.

La ville a toujours été une destination LGBTQ+ populaire, et il y règne une atmosphère de liberté sensuelle délicieusement unique. La plupart des réjouissances se concentrent sur les plages du sud, le long de la côte, et à Chóra, un adorable ensemble de maisons blanchies à la chaux, couvertes de bougainvilliers violets, et de rues pavées qui sont bondées de monde en été.

Mais loin des nuits endiablées, Mykonos illustre le paysage des îles des Cyclades. Les terres sont brunes et vertes, presque toutes plates, et les maisons en forme de morceaux de sucre parsèment le paysage. Mais les vacances à Mykonos ont une autre facette, peu connue: un arrière-pays tranquille et agricole, où les habitants cultivent encore la terre, où les produits laitiers sont transformés en fromage et en beurre, et où l’on peut même trouver une ou deux plages vierges. C’est le côté de l’île que les Mykoniens adorent et qui convient à toute la famille.

Tous les centres de villégiature à Mykonos

Afficher la destination sur la carte

Les réponses à vos questions sur Mykonos

Les habitants plaisantent en disant que l’artère principale de la ville de Mykonos ressemble à un podium. Préparez vos plus beaux vêtements, car la concurrence est rude dans le domaine de la mode.
Compte tenu du nombre de personnes qui viennent à Mykonos chaque été, il n’est pas rare que les guichets automatiques soient à court d’argent. Nous vous conseillons donc d’emporter des billets et des cartes de réserve.
Si vous souhaitez être au cœur de l’action, la meilleure période pour visiter la région se situe entre juin et septembre. C’est également à cette période que le temps est le plus chaud, ce qui en fait un choix idéal pour les amateurs de soleil. En mai et en octobre, la mer est encore assez chaude pour se baigner, mais les foules sont moins nombreuses. Les amateurs d’histoire antique, quant à eux, apprécieront un voyage à Mykonos à n’importe quel moment de l’année. Vérifiez simplement que les sites sont ouverts si vous prévoyez de visiter l’île en hiver, car la mer pourrait être froide.
C’est tout à fait possible, et il est bon de s’y prendre à l’avance. Il existe à Mykonos un nombre surprenant d’activités adaptées aux enfants et hors des sentiers battus, surtout si vous venez hors saison.
La plage d’Agios Ioannis est faite de sable fin blanchi par le soleil, tandis que celle de Kalo Livadi est plutôt d’un beau beige doux. La baie en croissant de Choulakia est entourée d’affleurements rocheux et remplie de galets fins. Elia, quant à elle, possède la plus grande plage sur la côte sud de l’île et est vraiment idyllique. Mais cette île sereine n’est pas seulement un bon endroit pour se détendre, elle est aussi très appréciée pour les sports nautiques. Ftelia est réputée pour sa beauté naturelle, avec ses eaux cristallines, son sable doré et ses pentes rocheuses spectaculaires. Vous adorerez la petite plage tranquille de Megali Ammos, bordée de quelques tavernes et bars.
Il n’est pas nécessaire de louer une voiture à Mykonos, car cette île compacte est très bien desservie par les bus locaux. Par exemple, la ville de Mykonos n’est qu’à une courte distance d’Agios Ioannis et Megali Ammos est accessible à pied. Depuis la gare routière Fabrika, à Chóra, des lignes régulières desservent également plusieurs villages de la côte sud, comme Elia, Kalo Livadi et Choulakia.
Mykonos est réputée pour sa vie nocturne animée, qui est notamment rythmée par les soirées animées par des DJ célèbres du monde entier. La fête commence tôt dans les bars de plage de Paradise, Paraga et Panormos et se poursuit souvent jusqu’au bout de la nuit. Vous adorerez cet endroit si vous êtes un clubiste invétéré, mais Mykonos n’est pas seulement une île où l’on fait la fête. Il y a bien d’autres raisons de la visiter, notamment ses paysages fantastiques, son histoire, son climat et ses plages. Que vous aimiez faire la fête ou passer des vacances plus calmes et sereines, cet endroit exceptionnel a tout pour plaire.
Mykonos jouit d’un climat méditerranéen chaud et le mois de septembre est une période idéale pour s’y rendre. Les températures diurnes atteignent généralement 24°C et ne descendent qu’à 18°C la nuit. Vous pourrez vous attendre à environ 11 heures de soleil par jour, ce qui correspond à 85% des heures de clarté. La température moyenne de la mer est encore de 23°C en septembre, ce qui est parfait pour les amateurs de natation. Les précipitations moyennes sont d’environ deux jours par mois, ce qui ne risque pas d’affecter vos vacances.
Tous les types de cuisine sont disponibles à Mykonos, en particulier dans les cafés et les restaurants de la capitale. Les spécialités locales qui méritent d’être goûtées sont le fromage kopanisti épicé, la louza, un mets traditionnel à base de porc, les soutzoukakia, ou boulettes de viande grecques, le poulpe et la tarte au miel de Mycone. Les gyros, qui ressemblent beaucoup aux döner kebabs, et les souvlakis, viandes ou légumes grillés cuits sur une brochette, sont également faciles à trouver. Vous devez absolument goûter au moins une fois à la kremidopita, une copieuse tarte à l’oignon et au fromage. La combinaison du fromage tyrovolia légèrement acidulé et des oignons sucrés dans sa garniture est vraiment spéciale.