Une capitale moderne avec une âme antique

Bien qu’elle soit réputée pour être le berceau de la démocratie occidentale, la capitale de la Grèce est bien plus que son passé antique. Les vacances à Athènes ont beaucoup à offrir, avec des musées de renommée mondiale, des boîtes de nuit trépidantes, des marchés aux puces animés, des restaurants fantastiques et bien d’autres choses encore.

Des ruines délabrées qui se mêlent aux tours des années 1960, aux maisons néoclassiques et aux églises de style byzantin. Ces dernières années, la ville a vraiment évolué, ouvrant de nouveaux musées, restaurants et hôtels, avec une affluence de jeunes artistes qui font de cette ville un nouvel espace branché.

Les principaux sites touristiques sont regroupés dans le centre-ville, mais les voyageurs seront récompensés s’ils sortent des sentiers battus. Athènes est une ville de quartiers. Rendez-vous dans le quartier punk d’Exarcheia pour boire un café avec des artistes et admirer des fresques murales géantes. Les personnes aisées se rassemblent à Kolonaki, le quartier commerçant vallonné qui abrite de fabuleux créateurs grecs et internationaux, ainsi que de fantastiques musées. À l’ombre de l’Acropole, vous trouverez le quartier décontracté et branché de Koukaki, tandis que Pangrati est un quartier en plein essor avec de superbes tavernes locales. Si vous avez besoin d’un peu de mer et de soleil, rendez-vous sur la côte sud de la ville, ou mieux encore, prenez un ferry depuis le port du Pirée.  Les vacances à Athènes sont un excellent point de départ pour explorer les îles grecques.

Afficher la destination sur la carte

Les réponses à vos questions sur Athènes

En tant que ville méditerranéenne, Athènes bénéficie d’un temps ensoleillé tout au long de l’année. La température ne baisse que légèrement en hiver, tandis que les étés sont très chauds.
Bien qu’il s’agisse d’une ville cosmopolite, la plupart des spécialités culinaires d’Athènes sont résolument grecques: viandes et poissons frais en guise de plats principaux et desserts au miel. Vous trouverez des variantes plus modernes dans les restaurants haut de gamme.
Athènes est une ville très chaude en été. Pour en profiter confortablement, il est préférable d’y aller en avril et mai ou en octobre. Les mois de juillet et août sont les plus touristiques, mais la population locale a également ses vacances en août, ce qui rend la ville plus calme. De novembre à mars, le temps est plus frais et probablement plus humide, avec parfois de la neige. Les mois d’hiver sont propices aux visites culturelles, mais les ferries des îles seront en service réduit. Les mois de juin à septembre sont parfaits pour la côte d’Athènes, car la mer est chaude et propice à la baignade.
La côte d’Athènes compte 48 kilomètres de plages de sable, dont 16 sont labellisées Pavillon bleu. La plage d’Edem, la plus proche de la ville, est accessible en tram. Elle est très appréciée pour la baignade et pour sa longue promenade qui mène à deux autres plages plus petites. Vouliagmeni est une station balnéaire payante, et la péninsule de Kavouri possède quelques plages de sable et un lac où l’on peut se baigner. Au coin de la rue, à Varkiza, vous trouverez un parc d’activités nautiques, et à Sounion, vous pourrez admirer le temple de Poséidon depuis sa plage. Vous trouverez également une sélection de bonnes plages sur la côte du golfe d’Eubée.
Si vous souhaitez bénéficier d’une situation centrale, le mieux est de séjourner sur la place Syntagma, le cœur d’Athènes, où se trouvent quelques-uns des meilleurs hôtels de la ville, à tous les prix.
Si vous séjournez sur la côte d’Athènes, vous devriez y passer au moins une semaine pour profiter du soleil et de la mer. Vous pourrez même passer deux semaines si vous souhaitez découvrir les sites touristiques de la ville et vous détendre. Si vous séjournez dans la ville d’Athènes elle-même, une semaine est la durée optimale pour découvrir les sites à un rythme tranquille. Vous pourrez faire du shopping et passer une journée à la plage sans vous fatiguer les pieds. Si vous prolongez votre voyage de deux semaines, vous aurez le temps de faire des excursions d’une journée à Delphes ou à Épidaure.
Si les cartes de crédit et les transactions sans espèces sont possibles dans la plupart des supermarchés et des grandes surfaces, l’argent liquide est encore couramment utilisé sur les marchés et dans les petits commerces. Vous trouverez de nombreux distributeurs automatiques de billets, mais protégez bien votre argent, surtout dans le métro. C’est dans la ville d’Athènes que les transports publics sont les plus performants, avec un bon service de métro et de tramway. Le pourboire est facultatif, mais il est bienvenu si vous appréciez le service. Préparez-vous à déguster beaucoup d’huile d’olive, car la plupart des aliments sont cuisinés avec cette huile. Ne manquez pas de goûter les produits frais locaux. Et n’oubliez pas votre crème solaire.
Athènes accueille les familles, que ce soit dans un complexe hôtelier en bord de mer sur la côte d’Athènes ou dans des environnements adaptés aux enfants dans la ville. Sur la côte, vous pourrez faire de la voile, apprendre aux enfants à nager et à surfer ou visiter un parc aquatique. Des circuits pédestres en famille sont proposés dans la ville d’Athènes et comprennent certains des sites les plus connus. Les enfants de tous âges adorent les gardes du Parlement sur la place Syntagma, où vous verrez les jeunes hommes les plus grands de Grèce. Aussi immobiles que les gardes du palais de Buckingham, ils effectuent la relève de la garde toutes les heures d’un grand coup de pied dans leurs chaussures à pompon.
Athènes, l’une des plus anciennes villes d’Europe, est habitée depuis plus de 4’000 ans. Elle est considérée comme le berceau de la démocratie et des philosophes Socrate et Platon. Elle est célèbre pour son Acropole, son Parthénon, ses temples et théâtres antiques, dont le temple de Poséidon à Sounion. Le marathon commémore un soldat grec de l’Antiquité qui a couru du champ de bataille de Marathon, en 490 avant J.-C., jusqu’à Athènes pour remporter la victoire. Vous verrez une statue, un hôtel et une rue portant le nom du poète anglais Lord Byron, qui a combattu pour les Grecs pendant leur guerre d’indépendance.

Où séjourner à Athènes