Une île grecque au charme italien

Oubliez ce que vous pensez savoir des îles grecques. Corfou est là pour tout remettre en question. Cette île verte et fertile est plus italienne que grecque, et l’ambiance vénitienne est omniprésente, des notes mélodieuses à l’architecture à couper le souffle. Le cœur battant de l’île est la ville de Corfou, avec ses charmantes ruelles pavées et ses bâtiments d’un rose délavé, tandis que la culture et l’histoire foisonnent dans les innombrables musées et monuments de l’île. La ville de Corfou est particulièrement animée à Pâques, lorsque des centaines de pots rouges géants sont jetés des balcons et que les habitants défilent dans les rues en chantant et en dansant.

En sortant de la ville en direction du nord, vous trouverez sur le littoral de nombreux clubs de plage très fréquentés, mais vous ne pourrez pas manquer d’admirer le mont Pantokrator, qui domine le paysage de l’île. L’intérieur bucolique de l’île regorge de charmants villages en pierre et de kumquats parfumés qui parsèment le paysage vallonné, tandis que sur le côté ouest se trouvent des falaises escarpées découpant des plages de galets. Si tous ces voyages vous ouvrent l’appétit, les gourmands seront ravis d’apprendre que des siècles de domination italienne ont laissé une forte influence sur la cuisine de l’île. Les vacances à Corfou sont incomplètes si vous ne goûtez pas aux plats corfiotes tels que le veau poêlé dans une sauce au vin, le poisson blanc assaisonné à l’huile d’olive et à l’ail, et la traditionnelle brioche de Pâques. Dégustez ces plats, puis poursuivez votre voyage, car il y a encore beaucoup de choses à voir.

Les réponses à vos questions sur Corfou

Corfou est une destination idéale tout au long de l’année, mais le printemps est une période particulièrement appréciée, surtout si votre voyage coïncide avec la Pâque orthodoxe.
Les kumquats sont le fruit national non officiel de Corfou : ils sont pressés pour faire des liqueurs, macérés pour devenir de délicieux bonbons et transformés en confitures. Il faut donc absolument goûter quelque spécialité à base de kumquat.
Corfou regorge de plages, qu’il s’agisse de longues étendues de sable ou de petites criques aux rivages de galets lisses. Où que vous alliez le long du littoral, vous trouverez toujours un havre de paix pour vous détendre et admirer la vue. Vous pouvez également choisir de passer votre après-midi sur les plages très convoitées d’Acharavi et d’Ágios Geórgios, ou dans un coin tranquille d’Ermones, ou encore dans les eaux peu profondes de Kontokali. De nombreuses plages se trouvent à proximité de villes et de villages où vous trouverez de quoi vous restaurer. Vous serez donc rarement loin de ce que vous recherchez.
Bien qu’il fasse particulièrement chaud en juillet et en août à Corfou, de nombreuses personnes préfèrent voyager au cours de ces deux mois les plus chauds. En revanche, à la fin du printemps et au début de l’automne, l’île est encore relativement tempérée. C’est le moment idéal pour profiter des plages et des routes plus tranquilles, et d’un temps plus propice à la randonnée. Avec des températures plus clémentes pour les longues promenades, vous comprendrez vite l’attrait de l’île.
Les vacances à Corfou séduisent tous les voyageurs. Les amateurs d’art, les passionnés d’histoire, les gourmands, les amateurs de nature, les familles et les passionnés d’aventure trouveront tous de quoi satisfaire leurs centres d’intérêt à Corfou.
Les vols directs au départ des aéroports français à destination de Corfou durent généralement entre trois et quatre heures. Cela dépend toutefois de l’endroit d’où vous partez et de l’heure du vol. L’aéroport international Ioannis Kapodistrias est situé au centre de la ville de Corfou, si bien que vous n’aurez aucun mal à vous déplacer une fois sur place. Cela fait de Corfou une destination privilégiée aussi bien pour les familles que pour les couples.
En bref, citons la nourriture et les plages. Mais ce ne serait pas rendre hommage à l’île. La cuisine est sans aucun doute célèbre pour son mélange de saveurs vénitiennes et méditerranéennes. Et les nombreuses plages sont un atout considérable. Mais Corfou est également réputée pour son patrimoine architectural, en particulier au cœur de la vieille ville de Corfou. Vous y trouverez une ancienne forteresse vénitienne, l’église ornementée de Spiliotissa et le palais de Saint-Michel et Saint-Georges, d’allure classique, parmi les nombreux trésors qu’elle recèle.
À Corfou, le rythme de la vie nocturne s’articule autour de la fréquentation des discothèques, des clubs, des bars et des tavernes. Si vous êtes à la recherche de modernité, les grandes stations balnéaires offrent un grand nombre de clubs et de bars. Pour goûter au côté plus traditionnel de la vie nocturne de l’île, les tavernes avec musique live et danse sont une option tout aussi amusante. Et si vous souhaitez passer une soirée relaxante pour recharger vos batteries, vous trouverez une belle sélection de restaurants où vous pourrez vous asseoir et vous imprégner de l’environnement.
Vous pouvez profiter d’un court séjour de détente et vous installer dans l’une des stations balnéaires de l’île pour quelques jours. Vous aurez ainsi le temps de vous prélasser sur la plage pendant la journée et de déguster les meilleurs plats de l’île le soir. Mais des vacances d’une semaine vous donneront plus de temps pour approfondir vos découvertes en explorant la vieille ville de Corfou, en passant par une excursion dans les collines qui entourent Corfou. Et si vous souhaitez profiter pleinement de l’expérience, en faisant des excursions en bateau et en prenant le temps de vous arrêter dans les bars, pourquoi ne pas rester plus longtemps ?