Menu principal






















Nous sommes la première grande compagnie aérienne à compenser les émissions de carbone provenant du carburant utilisé pour chaque vol.

------------------------

 
Nous sommes bien entendu convaincus que l’avion est un moyen de transport incroyable. Mais nous ne devons pas négliger pour autant l’effet de ces déplacements sur la planète. Ainsi, pour chaque vol effectué, nous compenserons les émissions carbone issues du carburant utilisé pour l'ensemble de nos vols internationaux et intérieurs, en investissant dans des projets tels que la plantation d’arbres et la lutte contre la déforestation. Nous sommes conscients que la compensation carbone n’est qu’une mesure provisoire en attendant la mise au point de nouvelles technologies. Cependant, nous pensons qu’elle constitue actuellement la meilleure façon d’éliminer le carbone de l’atmosphère.


Mais nous ne nous arrêterons pas là. Nous continuerons à rechercher d’autres moyens de réduire les émissions carbone, comme le roulage au sol sur un moteur ou l’allégement de nos avions, deux mesures qui permettent de diminuer la consommation de carburant. Nous soutenons le développement de la technologie électrique et nous continuerons à le faire afin de nous assurer que l’aviation demeure une option durable pour nous tous à l’avenir.


Ce que cela signifie pour vous

 
Si vous optez pour le transport aérien, le fait que nous soyons la première compagnie aérienne à compenser les émissions carbone issues du carburant utilisé pour tous nos vols, vous donne un choix plus écologique.

Rien ne changera en ce qui concerne votre expérience. Le coût de votre vol ne sera pas affecté par nos efforts relatifs à la réduction des émissions carbone, pas plus que les performances de l’avion ou votre sécurité.
 

Qu’est-ce que la compensation
carbone ?

 
La compensation des émissions carbone consiste à réduire les émissions de dioxyde de carbone ou d’autres gaz à effet de serre dans l’atmosphère afin de compenser les émissions produites ailleurs. Cela revient à s’assurer que, pour chaque tonne de CO2 émise par nos avions, il y a une tonne de CO2 en moins dans l’atmosphère. Cela est possible en investissant dans des projets qui éliminent physiquement le CO2 de l’air, la plantation d’arbres par exemple, ou la lutte contre la déforestation.

Le carbone peut être compensé de cette façon, car l’impact d’une tonne de CO2 sur le climat est le même, où qu’elle soit émise.

Comment compensons-nous nos émissions carbone ?

 
Nous paierons pour compenser les émissions carbone issues du carburant utilisé pour tous nos vols. Nous ne participerons qu’à des projets de compensation des émissions carbone qui satisfont aux normes Gold Standard ou Verified Carbon Standard (VCS) - fixées par des organismes mondialement reconnus et respectés pour leurs normes de compensation.

Les projets dans lesquels nous avons prévu d’investir comprennent :

  • Le reboisement (plantation d’arbres) et la lutte contre la déforestation
  • La production d’énergies renouvelables, y compris l’énergie solaire et éolienne
  • Des collaborations avec les communautés locales dans les pays en développement pour encourager la réduction des émissions dans leur mode de vie


La compensation représente une étape importante dans notre démarche de réduction des émissions carbone, mais nous allons encore plus loin. Nous explorons la solution de la technologie électrique depuis un certain temps déjà. Mais, tant que celle-ci se trouvera encore au stade de développement, nous concentrerons nos efforts sur des mesures complémentaires visant à réduire nos émissions carbone, notamment le roulage électrique au sol, ainsi que l’utilisation d’énergies renouvelables pour nos activités hors vol.


 


Initiatives en place pour réduire l’empreinte carbone

 
La compensation des émissions carbone s’inscrit dans nos efforts continus de réduction des émissions carbone.

Objectifs de réduction des émissions carbone :

Depuis 2000, nous avons réduit nos émissions carbone par kilomètre/passager de 33,6%.

Des avions modernes et économes en carburant:

Nous avons introduit l’Airbus A320neo en juin 2017 et, cette année, nous avons pris livraison de notre premier A321neo, l’appareil le plus spacieux, le plus silencieux, le plus économique et le plus écologique de notre flotte.

Optimisation des vols

  • Notre objectif est de remplir chaque vol afin d’en optimiser le rendement. Cette année, notre coefficient d’occupation s’est élevé à 92,9%.
  • Pour réduire la consommation de carburant, nous privilégions les liaisons directes (« point à point ») et évitons aux passagers d’effectuer des escales avant d’arriver à leur destination finale.
  • Dans la mesure du possible, nous n’utilisons qu’un seul moteur pour le roulage au sol et avons recours à des techniques de montée, de descente et d’atterrissage qui améliorent l’efficacité.
  • Pour réduire le poids et donc la consommation de carburant, nous utilisons des sièges passagers Recaro plus légers et des appareils électroniques plutôt que des documents papier.

 

Notre ambition pour le futur – initiatives à plus long terme pour réduire l’empreinte carbone

 
Nous sommes conscients que la viabilité future du transport aérien repose sur des investissements dans des initiatives à long terme, et c’est précisément ce que nous faisons :

Avions électriques et hybrides

  • Nous soutenons Wright Electric qui vise à produire un avion tout électrique
  • Nous venons d’annoncer un projet commun de développement d’avions électriques avec Airbus.

Nouvelles technologies

  • Nous collaborons avec Airbus, Rolls Royce et Safran pour développer de nouvelles technologies afin de réduire l’empreinte carbone du transport aérien.
  • Nous soutiendrons également le développement des technologies nécessaires pour produire des avions hybrides et électriques, tout en défendant les technologies avancées de séquestration du carbone. Nous chercherons à utiliser ces types de technologies ainsi que les carburants durables pour l’aviation (SAF) dès qu’ils seront disponibles et commercialement viables.

Au-delà du carbone

Nous nous efforçons de réduire autant que possible l’utilisation de plastique à usage unique et, cette année, nous nous sommes concentrés sur l’élimination du plastique de notre service à bord Bistro. Dans la mesure du possible, nous :

  • réduisons la quantité globale de plastique que nous utilisons
  • proposons des réductions sur les boissons chaudes aux voyageurs qui apportent leur propre tasse réutilisable.
  • remplaçons les articles en plastique par d’autres produits écologiques, par exemple des cuillères en bois à la place des touillettes en plastique ou des tasses en bagasse - une fibre naturelle issue du traitement de la canne à sucre - au lieu de celles en plastique.

Pour plus d'information, vous pouvez vous référer à la partie concernant le développement durable du rapport de nos résultats annuels.