Navigation easyJet Logo

Information médicale

Votre santé et votre tranquillité d'esprit sont importantes pour nous et nous souhaitons que vous vous sentiez le plus à l'aise possible à bord de votre vol. Il est parfaitement sûr de voyager en avion avec la plupart des pathologies. Si toutefois vous avez des doutes, veuillez consulter l'information ci-dessous ou contacter votre médecin traitant concernant votre propre pathologie. Si vous avez des questions supplémentaires, n'hésitez pas à contacter notre équipe du Service Clients.

 

Voyager avec des équipements médicaux

 

Certains équipements médicaux peuvent être embarqués ; toutefois, si vous emportez un équipement volumineux ou un grand nombre de fournitures, veuillez prendre contact avec nous pour vous assurer que nous pouvons les prendre en charge.

 

Médicaments

 

  • Nous vous conseillons de prendre vos médicaments dans votre bagage à main
  • Veuillez prendre avec vous un courrier de votre médecin confirmant le type de médicament que vous prenez et pourquoi vous le prenez
  • Nous n'avons pas la possibilité à bord de conserver vos médicaments au réfrigérateur

 

Aiguilles

 

Vous avez le droit d'emporter à bord des aiguilles et des seringues pour le traitement de pathologies. N'oubliez toutefois pas de prendre aussi avec vous un courrier de votre médecin confirmant le type de médicament que vous utilisez et pourquoi vous l'utilisez.

 

Vous devez vous-même vous administrer les injections éventuelles pendant le vol. Notre équipage ne peut en aucun cas administrer de médicaments, y compris des injections. Veuillez informer l'équipage si vous avez besoin d'utiliser des aiguilles afin qu'il puisse vous fournir un récipient pour l'élimination sûre des objets tranchants.

 

Oxygène médical

 

Nous ne sommes pas en mesure de vous fournir de l'oxygène médical à bord pour votre usage courant. Vous pouvez apporter votre propre oxygène pour votre usage médical personnel. L'oxygène peut se présenter sous les formes suivantes :

 

  • Petit réservoir d'oxygène comprimé
  • Bouteilles à air comprimé
  • Concentrateurs d'oxygène fonctionnant sur batterie

 

A condition que :

 

  • Les bouteilles ne mesurent pas plus de 50 cm de long et 25 cm de diamètre
  • Au maximum deux bouteilles sont autorisées par passager, à condition qu'elles puissent être placées sous le siège devant vous ou dans le coffre à bagages. Si vous avez besoin de plus de deux bouteilles, veuillez nous contacter.
  • Les générateurs d'oxygène chimique ne sont pas autorisés à bord.

 

Vous devrez présenter un certificat médical confirmant votre utilisation d’oxygène pour des raisons médicales et votre capacité à prendre l’avion au comptoir dépose bagages. 

Pacemakers Les pacemakers ou autres dispositifs, y compris ceux fonctionnant sur batteries au lithium, implantés chez une personne ou les radiopharmaceutiques présents dans le corps d'une personne à la suite d'un traitement médical sont autorisés.

 

Civières Nous ne pouvons accepter de civières sur aucun de nos vols.

 

Grossesse Femmes enceintes Même si la grossesse n'est pas considérée comme une pathologie et que vous pouvez voyager jusque tard au cours de votre grossesse, veuillez noter que :

 

  • Si vous avez présenté des complications pendant votre grosesse, veuillez consulter votre médecin avant de voyager avec nous
  • En cas de grossesse simple, vous pouvez voyager jusqu'à la fin de la 35e semaine
  • En cas de grossesse multiple, vous pouvez voyager jusqu'à la fin de la 32esemaine

 

Les femmes enceintes qui souhaitent voyager avec un nourrisson sur les genoux sont autorisées à le faire.

 

Thrombose veineuse profonde (“TVP”)

 

Cette pathologie est liée à des périodes prolongées d'inactivité et elle touche généralement les personnes voyageant sur des longs courriers. La TVP est parfois qualifiée de “syndrome de la classe économique”, mais les passagers voyageant en voiture ou en train peuvent aussi en être victime. Les facteurs suivants pourraient vous prédisposer à la TVP :

 

  • Tendance à la coagulation du sang ;
  • Intervention chirurgicale récente, notamment chirurgie des membres inférieurs, lésion ou gonflement au cours des 6 semaines précédant le vol;
  • Immobilité prolongée, en particulier membre(s) inférieur(s) paralysé(s) ;
  • TVP présente ou passée ou antécédent familial de TVP ;
  • Age supérieur à 40 ans ;
  • Prise de la pilule contraceptive et de certains autres traitements hormonaux ;
  • Grossesse ;
  • Varices ;
  • Antécédent récent de maladie cardiaque ;
  • Cancer ou chimiothérapie ;
  • Affections du sang ;
  • Déplétion de liquides corporels entraînant un épaississement du sang ; ou
  • Accident vasculaire cérébral au cours des 6 semaines précédant le vol.

 

L'immobilité étant le facteur de risque le plus important pour le développement d'une TVP, nous vous conseillons, pendant le vol et pour réduire le risque, de :

 

  • Vous déplacer dans la cabine ;
  • Changer fréquemment de position ;
  • Eviter de croiser les jambes ;
  • Faire des exercices sur votre siège ; et
  • Boire beaucoup d'eau avant, pendant et après le vol.

 

Si vous présentez des facteurs de risque de TVP, votre médecin devra vous faire passer un bilan avant le vol et vous prescrire des bas de contention bien ajustés, de l'héparine de bas poids moléculaire ou un anticoagulant oral avec de la warfarine. Si vous présentez des facteurs de risque, vous ne devez pas compter que sur l'aspirine pour prévenir la TVP.

 

Conseils aux diabétiques

 

Si vous souffrez de diabète et que vous avez besoin d'injections pendant le vol, vous devez vous administrer vous-même les injections et nous vous demandons d'informer l'équipage de votre situation au moment de l'embarquement. Veillez à prendre vos fournitures d'insuline en cabine et non en soute. En soute, l'insuline pourrait perdre son activité en raison des températures de congélation. Les stylos à insuline pour les diabétiques sont autorisés sans certificat médical.

 

Si vous utilisez de l'insuline ou des sulfamides hypoglycémiants d'action prolongée, nous vous conseillons d'emporter en plus des glucides dans votre bagage cabine et de rester à "l'heure de chez vous" pendant toute la durée du vol.

 

Conseils aux plongeurs

 

Accidents de décompression

 

Vous ne devez pas plonger au cours des 24 heures précédant le vol afin de minimiser le risque d'accident de décompression. Les bouteilles à air comprimé pour la plongée sous-marine ne sont pas acceptées à bord.

 

Allergies

 

Nous ne pouvons pas vous garantir un environnement sans allergène que ce soit à bord ou dans nos salons partenaires.

 

Si vous souffrez d'une allergie pouvant déclencher une réaction anaphylactique, vous devez emporter vos médicaments (par exemple, antihistaminiques, EpiPen) dans votre bagage à main.

 

Cacahuètes

 

Sachez que nous vendons des cacahuètes à bord. Toutefois, si vous souffrez d'anaphylaxie, veuillez en informer l'équipage au moment de l'embarquement afin que la vente de cacahuètes puisse être interdite au cours du vol. Nous demanderons également aux autres passagers de ne pas consommer de cacahuètes qu'ils auraient apportées avec eux ; nous ne pouvons toutefois pas vous garantir qu'ils n'en consommeront pas.

 

Voyage en avion après une maladie ou une opération

 

Type d'intervention chirurgicale Voyage autorisé après
Chirurgie cardiaque 14 jours
Angioplastie 5 jours
Chirurgie abdominale 10 jours
Chirurgie thoracique 6 semaines
Ablation des amygdales 14 jours
Chirurgie de l'oreille moyenne Cavité de l'oreille sèche et normalement aérée (généralement 14 jours)
Cataracte/chirurgie de la cornée au laser 1 jour

 

Après une intervention chirurgicale récente, un certificat médical est nécessaire pour confirmer que vous pouvez prendre l'avion.

 

Pour les crises cardiaques majeures ou avec complications, consultez un médecin avant de prendre l'avion

 

Un certificat médical est nécessaire pour confirmer que vous pouvez prendre l'avion

 

En cas de voyage entre 11 et 21 jours après un AVC, un certificat médical est nécessaire pour confirmer que vous pouvez prendre l'avion

 

Avec un accompagnant

 

Un certificat médical est nécessaire pour confirmer que vous pouvez prendre l'avion

 

Type d'incident médical Autorisé à voyager
Crise cardiaque 7 jours en cas de crise cardiaque mineure ou sans complication
Accident vasculaire cérébral 10 jours
Pneumothorax Après drainage thoracique et réexpansion pulmonaire complète (généralement 14 jours)
Lésion oculaire pénétrante 7 jours

 

Conservez votre/vos inhalateur(s) dans votre bagage à main

 

Asthme sévère – fournir un certificat médical confirmant que vous pouvez prendre l'avion

 

Les nébuliseurs sont autorisés à condition qu'ils ne contiennent pas d'oxygène

 

Type d'affection Autorisé à voyager
Angor Uniquement en cas d'angor stable
Infection de l'oreille moyenne Après la résolution de l'infection (généralement 7 jours
Sinusite Après la résolution de la sinusite (généralement 7 jours)
Anémie chronique Non autorisé à voyager
Epilepsie 24 heures après une crise tonico-clonique (grand mal)
Asthme Autorisé à voyager
Maladies pulmonaires (bronchopneumopathie chronique obstructive ; mucoviscidose ; bronchiectasie) Uniquement si un certificat médical confirmant que vous pouvez prendre l'avion est fourni

Nous vous recommandons de demander un avis médical sur la nécessité éventuelle d'oxygène au cours du vol

 

Les passagers présentant un essoufflement ne sont pas autorisés à prendre l'avion

 

Les passagers voyageant alors qu’ils souffrent d’une infection bénigne, y compris celles mentionnées ci-après, sont autorisés à prendre l’avion en respect des directives du tableau ci-dessous.

 

Maladies infectieuses Autorisé à voyager
Rubéole 4 jours après l'apparition de l'éruption
Rougeole 7 jours après l'apparition de l'éruption
Oreillons Après la disparition de tous les gonflements (généralement 7 jours
Varicelle 7 jours après l'apparition de la dernière nouvelle tache
Infections virales (par exemple, grippe saisonnière) Lorsque la personne n'est plus contagieuse

 

Les passagers souffrant de maladie infectieuse sévère (par exemple, infections respiratoires sévères, tuberculose, pneumonie) ne seront pas acceptés à bord sans un certificat d'un médecin spécialisé confirmant qu'ils peuvent prendre l'avion.

 

Les passagers souffrant de méningite ou d'une infection virale résultant d'une pandémie telle que le SRAS ou la grippe H1N1 (”grippe porcine”) ne seront pas acceptés à bord.

 

Troubles psychiatriques

 

Les passagers souffrant de troubles psychiatriques sont autorisés à prendre l'avion, sous réserve des conditions suivantes :

 

  • Si vous souffrez de problèmes tels que phobies, anxiété ou dépression, vous êtes autorisé à prendre l'avion mais vous devez nous en informer à l'avance et informer également l'équipage avant de monter à bord ;
  • Si vous avez un antécédent de toxicomanie ou d'alcoolisme, vous devez être stabilisé dans le cadre d'un programme de désintoxication et vous devez avoir un certificat d'un médecin spécialisé confirmant que vous pouvez prendre l'avion. Vous ne devez pas être sous l'influence de drogues ou d'alcool au moment de votre voyage ;
  • Si nous considérons que vous représentez, ou pourriez représenter, une menace pour le confort ou la sécurité des autres passagers, vous ne serez pas autorisé à voyager ;
  • Si vous montrez un comportement imprévisible, perturbateur, dangereux ou agressif, vous ne serez pas autorisé à voyager.