Joyau de l’est de la Méditerranée

Si vous voguez sur la Méditerranée, cap à l’est, vous accosterez en Israël, une destination de vacances où il y en a pour tous les goûts. Découvrez son histoire, sa météo ensoleillée et ses kilomètres de plages de sable. L’Israël contemporaine est le théâtre de la rencontre entre histoire religieuse et vie cosmopolite. Savourez ce merveilleux mélange d’histoire et de modernité.

Jérusalem, la capitale, regorge de lieux saints. Admirez le mur Occidental, découvrez la vue au sommet du mont des Oliviers, ou déambulez dans la ville pour dénicher des trésors cachés. Partez en escapade à la Mer Morte pour vivre une expérience unique en flottant sur ses eaux paisibles.

Loin du calme de la Mer Morte, croquez la vie à pleines dents à Tel-Aviv. Entre plages, culture et vie nocturne animée, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Profitez de ses musées, sports nautiques et marchés culinaires. Le soir, rendez-vous dans un bar sur un toit-terrasse et finissez la nuit dans une boîte de nuit branchée.

Israël offre un cocktail détonant d’ancien et de contemporain pour des vacances idéales, entre villes antiques et modernes, le désert et la mer Rouge. Le pays a beau être petit, il est d’une richesse exceptionnelle.

Afficher la destination sur la carte

Toutes les régions d’Israël

À ne pas manquer à Jérusalem

Les réponses à toutes vos questions sur Israël

Si vous souhaitez profiter des plages, alors prévoyez un séjour en été. De juin à août, le ciel est généralement dégagé et les températures sont élevées, idéales pour la baignade et les sports nautiques. De nombreux festivals et événements musicaux ont également lieu en été, comme les festivités Pride à Tel-Aviv en juin ou le festival de la bière à Jérusalem en août. Si vous souhaitez visiter des monuments historiques et religieux, préférez un séjour pendant les saisons plus fraîches, au printemps et en automne. La nature se parera de ses plus beaux atours en avril et mai: vous pourrez admirer des fleurs et des oiseaux migrateurs. Vous pourrez également profiter de températures plus clémentes en septembre et octobre.
La côte méditerranéenne israélienne est ponctuée de nombreuses plages de sable. Tel-Aviv et ses environs comptent environ 10 plages, très différentes les unes des autres. À Césarée, dans une réserve naturelle, se trouve la plage de Beit Yannaï, rurale mais bien entretenue. Elle est prisée pour les sports nautiques, surtout le kitesurf. Dans cette même ville, la célèbre plage de l’Aqueduc peut être bondée en raison des cars de touristes. Les plages de la Mer Morte sont sans aucun doute l’attraction la plus originale d’Israël. Rendez-vous dans un des centres de thalasso, ou flottez simplement sur l’eau salée et admirez le paysage.
La meilleure destination dépend des activités que vous souhaitez accomplir. Pour profiter de la plage et de la vie nocturne, choisissez Tel-Aviv. Vous pourrez y écouter de la musique, déguster des plats divers et variés et assister à des festivals. La ville est également connue pour son acceptation LGBTQ. Les férus de culture et de visite de monuments religieux préféreront Jérusalem. Les visiteurs du monde entier peuvent également partir de cette ville pour se rendre à la célèbre Mer Morte, le point émergé le plus bas de la surface du globe, ou pour faire une randonnée jusqu’à Masada. Ne craignez rien, si vous êtes fatigués, vous pouvez toujours emprunter le téléphérique.
Si vous souhaitez vous baigner et paresser au soleil, prévoyez une semaine ou deux. Si vous vous trouvez à Tel-Aviv et que vous voulez visiter un kibboutz ou une autre attraction, ajoutez quelques jours de plus. Si c’est l’histoire qui vous fascine, prévoyez au moins une semaine à Jérusalem pour prendre le temps d’explorer tous ses monuments célèbres. Si vous passez deux semaines à Tel-Aviv ou à Jérusalem, vous aurez amplement le temps de vous rendre à la Mer Morte ou à Masada, tout en vous réservant des moments de détente.
Le falafel, ou boulette de pois chiche frite, est la spécialité israélienne par excellence. Viennent ensuite le houmous, et le sabich (mélange de houmous, d’œuf dur et d’aubergine). On déguste généralement ces plats avec un pain pita et une salade. Le khachapuri, farci de fromage et couronné d’un œuf sur le plat, se déguste au petit déjeuner ou à midi. Les amateurs de viande ne seront pas en reste. Ils pourront déguster des escalopes pannées et des viandes diverses et variées sous forme de brochettes ou de shawarma. Savourez un sfenj, ou beignet israélien, ou un knafeh, dessert à base de fromage recouvert de sirop de sucre et de pistaches.
Presque tous les commerces et services ferment le vendredi soir avant le coucher du soleil jusqu’au samedi après le coucher du soleil pour le sabbat, ou shabbat. Roch Hachanah, le jour de l’An juif, se fête pendant deux jours entre le 5 septembre et le 5 octobre, et Yom Kippour, ou Jour du Grand Pardon, se fête entre le 14 de ces deux mois. La Pâque se célèbre entre le 26 mars et le 25 avril, et le 1er et le dernier jour sont observés. Il existe de nombreuses autres fêtes hébraïques observées tout au long de l’année. Le jour de l’Indépendance est également fêté entre le 15 avril et le 15 mai.